Serres municipales, un petit coin de paradis!


Si il y a bien un lieu encore peu connu des toulousains et qui pourtant est un petit bijou à découvrir ce sont les serres municipales qui ouvrent exceptionnellement au grand public un week-end par an au début du mois de mai.

Cet endroit merveilleux, caché du regard des curieux, se situe, au calme, le long du canal du midi dans le quartier du pont des Demoiselles à l'écart du centre ville et de son agitation (au 19 Boulevard de la Marne/métro Saouzelongue). Là-bas, résonnent les gazouillis d'oiseaux et les bourdonnements des abeilles et autres insectes pollénisateurs. Là-bas, les plantes poussent au rythme des saisons, bien à l'abri dans des anciennes serres en fer forgé datant pour certaines de 1887. Lorsque le style "architecture métallique" typique de l'époque haussmanienne rencontre l'univers du végétal, contre toute attente, l'alchimie opère!

Les serres municipales s'étendent sur plus de 2 hectares et fonctionnent comme une véritable exploitation agricole avec une partie de la terre cultivée et une autre en jachère, en attente de nouveaux semis. Les arbustes, les rosiers, les plants de fleurs en tout genre y sont cultivés afin d'être utilisés par la municipalité pour agrémenter les parterres de fleurs, les ronds-points et les espaces verts de notre belle ville rose. Chaque année, elles produisent plus de 600 000 plantes et possèdent 1000 pots de violettes pour 130 variétés et une collection de 5 000 plantes d'intérieur, arbustes et arbres pour diverses décorations.

Ainsi, le milieu urbain cultive ses propres fleurs pour ramener à lui la part de ruralité qu'il a perdu. C'est peut-être cela le comble du progrès! Se presser de construire des routes, des maisons, des infrastrutures ultra modernes et compétitives et faire appel à la nature pour décorer cet ensemble citadin devenu trop rigide et trop froid. Et quand on entre dans les serres et que l'on voit ses champs multicolores qui s'étendent devant nous, on comprend à quel point nous sommes des êtres profondément terriens. Nous faisons partie de la nature, elle doit être présente dans nos vies. Même si nos habitudes de citadins rythment notre quotidien, un bol d'air frais, de belles fleurs, peuvent contribuer à enrichir considérablement nos vies.

Allons, prenez le métro, le vélo, vos pieds, vos enfants, vos parents et vos appareils photos et venez découvrir toute cette végétation qui décore votre ville et dont vous ne savez rien. En plus du plaisir des yeux, vous serez accueilli avec le sourire par les jardiniers et de nombreuses associations qui développent des projets autour de la nature. Les serres sont ouvertes à tout le monde, petits et grands et de nombreuses activités ludiques vous y attendent. Des ateliers de rembotage, de compositions florales, des conseils pratiques pour faire vous-même votre compost, des astuces pour encourager les insectes à nicher dans votre jardin et favoriser l'éco-système...Les enfants découvrent des plantes, enrichissent leur mémoire sensorielle et prennent conscience de la diversité du monde qui les entoure. Les adultes redécouvrent certaines choses oubliées, l'émerveillement devant l'éclat d'une rose, l'odeur d'une plante ( ah!!!! la verveine ananas ou la menthe fraîche!!!), le bourdonnement d'une abeille qui vole de fleur en fleur, la rosée sur les pétales d'une pensée...

En plus de cela, ceux qui ont la chance d'avoir un coin de jardin ou un petit balcon peuvent venir récupérer du compost gratuitement. Il vous suffit d'un peu de dextérité pour manier une pelle et remplir votre sac et un peu de force pour transporter le fameux terreau jusqu'à chez vous et le tour est joué! On n'a rien sans rien!!!

Je vous invite donc, l'année prochaine à ne pas rater cette ouverture exceptionnelle et gratuite qui propose aux petits et aux grands de renouer avec la nature et tout ce qu'elle a de plus beau à nous offrir. On en resort apaisé, ressourcé, plus riche de couleurs et de parfums!

Pour vous donner une idée sur ce lieu magique je vous invite à voir mon album photo au lien suivant:

https://www.flickr.com/photos/amartyste/sets/72157651987471930/

Mots-clés :

© 2020 Aux oubliettes de l'Histoire

Created with Wix.com

  • Facebook Black Round