La musique classique pour tous

Bientôt une nouvelle année s'annonce avec son lot de bonnes résolutions, et si cette année était enfin celle où vous vous décidez d'aller voir un opéra. Le monde de la musique classique, peut sembler, dans un premier temps comme un univers abscons, dans lequel vous ne vous sentez pas à votre place. Et si je vous affirme qu'il ne faut pas se fier à sa première impression et que tout peut arriver, vous sentez-vous prêts à passer le cap ? Si vous allez au-delà de vos préjugés, je vous prie de croire que tous les styles de musique valent la peine qu'on leur laisse une chance !

Je ne suis pas, à proprement parlé, une fan de la musique classique, ni d'opéras. Je connais, sans connaître, certains airs, et certains grands compositeurs comme Mozart, Beethoven, Brahms, Schubert, Verdi ou Vivaldi. A priori, cet univers n'est pas le mien, pourtant j'ai eu la chance, au lycée, de faire partie d'un projet de découverte de l'opéra, grâce à ma professeure d'Italien. Ainsi, j'ai pu assister aux répétitions, à la création des costumes, et des décors de l'opéra Tosca de Puccini. Puis, j'ai pu voir, lors de la première, le spectacle dans son intégralité, ce qui correspond à plus de trois heures de concert. Cela peut paraître assez effrayant. Mais, le plaisir de l'écoute efface les longues heures passées assis dans son strapontin. Rien que le lieu, le théâtre du Capitole, vaut le détour pour la beauté et l'acoustique incomparables. La sonorité d'un orchestre classique jouant en live, n'a vraiment rien de comparable ! De toute manière, un opéra ça ne fait pas que s'écouter, ça se ressent. Et je dois dire que je n'ai jamais connu ailleurs qu'à l'opéra, cette ambiance si particulière. Le rapport aux instruments est décuplé, cela vous transporte ailleurs, vous n'êtes plus au centre de Toulouse, avec la ville qui s'agite autour du théâtre du Capitole, vous êtes comme dans une autre dimension, hors du temps, hors de votre quotidien, et c'est une sensation grisante. Quant aux chanteurs d'opéra, leur manière d'user de leurs voix, comme on joue d'un instrument, est tout simplement bluffant. Leur gestuelle et la grâce de leurs cordes vocales, font passer une telle palette d'émotions qu'ils vous emportent avec eux dans une envolée lyrique absolue. Mais, je le conçois, tout le monde ne peut pas commencer par se rendre à l'opéra pendant trois heures. C'est pour cela, que le Théâtre National du Capitole a eu l'idée d'ajouter à sa programmation, des concerts de courte durée, à bas prix, histoire de vous faire découvrir la musique classique, à petites doses ! Je vous propose donc de découvrir les bons plans opéras, que la ville de Toulouse a mis à votre disposition.

La première formule que j'ai testé, le 24 Novembre dernier, s'appelle les Midis du Capitole. Il s'agissait d'un récital d'une heure de 12h30 à 13h30, le billet était à cinq euros, ce qui est vraiment abordable et qui vous permet de découvrir la superbe salle de l'opéra du Capitole. Le ténor russe Dmitry Ivanchey était accompagné du pianiste français, Christophe Larrieu. Ils nous ont proposé un récital mélangeant plusieurs extraits des oeuvres de Schubert, Tchaïkovski, Rachmanonov, Haendel, ainsi que des chansons du folklore russe. Lors des rappels, ils nous ont offert deux chansons folkloriques italiennes, dont le fameux "O sole mio". Un récital simple, un piano et la voix d'un ténor, un moment très agréable que j'ai eu plaisir de partager avec un ami, qui découvrait, pour la première fois, la salle du Capitole. Sa première réaction, à la sortie du récital, fut sans appel : " c'est quand la prochaine date ? Il faut qu'on y retourne !" Et bien, il faudra être patient, la prochaine date est le 21 Avril, toujours entre 12H30 et 13h30, toujours à 5 euros, en placement libre. Il s'agira cette fois-ci d'une femme, la soprano Elisandra Meliàn. Il y aura ensuite la mezzo-soprano Victoria Yarovaya, le 26 Mai puis, le basse Rafal Pawnuk le 30 Juin. Encore trois rendez-vous, qui peuvent vous permettre de faire l'expérience de la musique classique à l'opéra à petits prix.

Plus d'infos ici: http://www.theatreducapitole.fr/1/saison-2015-2016/recitals-et-concerts-542/midis-du-capitole-563/elisandra-melian.html

La deuxième possibilité qui s'offre à vous c'est de vous rendre à l'un des concerts "Happy hours" organisés par l'Orchestre National du Théâtre du Capitole à la Halle aux grains, une très belle salle de concert à découvrir si ce n'est pas déjà fait. Il y aura trois concerts, les 16 Janvier, 6 février et 23 Avril de 18H30 à 19h30, dont les tarifs vont de 5euros pour les - de 27 ans et de 15 à 20 euros pour les autres, selon leurs placements dans la salle. Je pense me rendre au moins à l'un d'entre eux, ma préférence en tant que fan absolue de cinéma serait la dernière date, car il s'agira d'un concert swing sur les thèmes de West side story et d'un Américain à Paris.

Plus d'infos ici : http://onct.toulouse.fr/happy-hour.

Cela vous laisse le choix de venir découvrir l'opéra et la musique classique dans deux très beaux lieux à petits prix. N'hésitez pas à venir tester ces formules. En vous souhaitant une bonne fin d'année et une heureuse nouvelle année pleine de sorties culturelles. Continuez à me suivre, c'est une grande joie pour moi si je parviens à vous faire découvrir de belles choses....

Mots-clés :

© 2020 Aux oubliettes de l'Histoire

Created with Wix.com

  • Facebook Black Round